Site de Françoise Nore

Site de Françoise Nore

Amour, délice et orgue

     Il est bien connu que les noms amour, délice et orgue sont au masculin au singulier et au féminin au pluriel, mais il existe quelques précisions à apporter à cette règle qui ne s'applique pas dans tous les contextes.

   amour "sentiment passionné" ou "passion charnelle" reste au masculin au pluriel quand il désigne des représentations artistiques du dieu Amour (peintures, statues, etc.) : L'antiquaire de notre rue vend de beaux amours du XVIIIe siècle ;

–   après des expressions comme un de, un des, le plus grand des, etc., suivies de délices au pluriel, délice et ses éventuels adjectifs épithètes sont au masculin : un de ses plus grands et voluptueux délices est de dormir tard ;

–   orgue est en effet au féminin au pluriel quand il désigne, de façon solennelle, un seul instrument, notamment dans l'expression les grandes orgues : les grandes orgues de cette cathédrale sont exceptionnelles. Mais il reste au masculin quand il s’agit d’un pluriel réel non emphatique : les deux orgues anciens de notre église devraient être rénovés ; j'aime beaucoup les vieux orgues de Barbarie exposés au musée municipal.

      Moralité : toujours vérifier les affirmations.

 

 

Cet article est extrait de l'ouvrage suivant :

 

Vocabulaire du français contemporain, avec des exemples effrontés et des commentaires insolents

 

 

livre   V O C A B U L A I R E   -   couverture.jpg



26/07/2015
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 132 autres membres