Site de Françoise Nore

Site de Françoise Nore

A la nuit

À la nuit

 

 

 

Ton odeur dans mes mains

Tout ton parfum de mâle

Sur ma peau, sur mes reins,

Tu viens, tu me fais mal

 

Je ne suis que blessure

Et j'ondule et je coule

Sur notre lit j'endure

Sur nos draps je me roule

 

Toi, lourd de tout ton poids

Je t'ai tant désiré

Viens, couche-toi sur moi

Toi qui m'as attirée

 

Fais-moi baisser les yeux

Je te sens, frémissant

Tes mains dans mes cheveux

Tu es là, languissant

 

Dis-moi que tu feras

De moi ta dominée

Dis que tu combleras

Ce corps réanimé

 

Toi, lourd de tout ton poids,

Vas-y, fais-moi gémir,

En un très long émoi,

En un très long soupir

 

Je veux te ressentir

Je veux que tu me touches

À m'en faire frémir,

Que tu mordes ma bouche

 

Ton parfum, je le sens,

Dans mes mains, sur mon corps

Il est là, bien présent,

Viens en moi, viens encore



12/11/2013
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 132 autres membres