Site de Françoise Nore

Site de Françoise Nore

Pénates

     Le nom pénates, toujours au masculin pluriel, même si quelques bons écrivains l'ont utilisé au singulier, a pour sens "dieux protecteurs du foyer chez les Étrusques et les Romains", "statuettes représentant ces dieux" puis, par métonymie, "foyer, demeure", un sens que l'Académie qualifie de "familier et plaisant".

     On rencontre le nom pénates dans quelques expressions figées comme regagner ses pénates "rentrer chez soi". Pénates est aussi présent dans emporter ou installer ses pénates en un lieu "fixer sa demeure en un lieu". L'expression rentrer dans ses pénates n'a été incluse dans le dictionnaire de l'Académie qu'en 2011 non seulement en raison de son côté familier mais aussi à cause de son étrangeté ; pénates a pris certes le sens de "demeure", mais rentrer dans ses pénates pourrait s'entendre comme "rentrer dans ses dieux", et c'est pousser la métonymie un peu loin.

     Pour finir, gardons en mémoire le fait que des pénates sont des dieux ; on ne dira donc pas élire ses pénates en un lieu. Des divinités, même leur représentation sous forme de statuettes, cela ne s'élit pas, que diable.

 

 

Cet article est extrait de l'ouvrage suivant :

 

Vocabulaire du français contemporain, avec des exemples effrontés et des commentaires insolents

 

 

livre   V O C A B U L A I R E   -   couverture.jpg



17/12/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 131 autres membres