Site de Françoise Nore

Site de Françoise Nore

Pléonasmes et redondances

Pléonasmes et expressions redondantes

 

 

 

 

 

 

Les pléonasmes sont généralement identifiés comme tels : que l'on dise monter en haut ou descendre en bas, et l'auditoire se mettra à rire. Mais tous les pléonasmes ne sont pas aussi transparents que ceux-là. La liste ci-dessous présente plusieurs pléonasmes ou expressions redondantes qui, souvent, ne sont pas ressentis comme tels par les locuteurs. On notera que de nombreux pléonasmes répondent à une volonté d'expressivité : en répétant une idée, on insiste particulièrement sur elle. Mais il est bien sûr conseillé de ne pas céder à cette façon de s'exprimer, d'autant plus que le temps qui passe et l'utilisation fréquente de certaines expressions annulent le sentiment du pléonasme : ces tournures sont donc employées sans que l'on se rende compte qu'elles sont fautives.

 

Voici une liste non exhaustive des pléonasmes les plus couramment lus et entendus, notamment dans les médias qui ne reculent devant rien pour donner dans l'emphase. Certaines de ces expressions sont assorties de commentaires propres à apporter quelques lumières, espérons-nous.

 

 

à partir de dorénavant

abolir complètement

accalmie passagère

achever complètement

ainsi par conséquent ou ainsi par exemple

ajourner à plus tard

ajouter en plus

allumer la lumière

anéantir complètement

antidote contre

apanage exclusif

aperçu partiel

apparence extérieure[1]

applaudir des deux mains[2]

approcher près de (s'~)

arrêt complet

assez satisfaisant[3]

au fur et à mesure[4]

au grand maximum

au jour d'aujourd'hui[5]

autrement plus ou autrement mieux[6]

avérer vrai (s'~)[7]

avertir par avance

bel avenir devant soi (avoir un ~)

bénévole volontaire

bip sonore[8]

bonne aubaine[9]

but final ou ultime

cabriolet décapotable[10]

campus universitaire

car en effet

carcasse décharnée[11]

clair et net

cohabiter ensemble

collaborer ensemble

comme par exemple

commencer d'abord

comparer ensemble

complémentaires l'un de l'autre

complètement (ou parfaitement) compatible avec[12]

compliment élogieux

congère de neige

consensus commun

consigne stricte

constellé d'étoiles[13]

contraint malgré soi

coopérer ensemble

cotiser à plusieurs (se ~)

court de tennis[14]

danger potentiel

débat participatif[15]

défiler successivement ou à la suite

défrayer de ses frais [16]

dépenses onéreuses

dépenses somptuaires

descendre en bas

détruire entièrement

différer à une date ultérieure

double alternative[17]

divulguer sur la place publique

don inné

donc par conséquent

dune de sable[18]

durer longtemps

édile municipal[19]

égalité parfaite[20]

emmener avec soi

enfin pour conclure (ou finir, ou terminer)

entraider mutuellement (s'~)

entrecôte à l'os

entretuer entre eux (s')

erreur involontaire

esclaffer de rire (s'~)

et puis après

étape intermédiaire

étapes successives[21]

exporter à l'étranger

exterminer jusqu'au dernier

fausse perruque

faux prétexte

fétu de paille[22]

forum de discussion

fournir une prestation

futur projet

gagner une victoire[23]

geler de froid

gîte et le couvert (le ~)[24]

goulot ou goulet d'étranglement

grand géant[25]

grand maximum

hasard imprévu

hémorragie sanguine

héros principal[26]

heure de temps (une ~)[27]

il y a vingt ans en arrière

illusion trompeuse

imiter un exemple

importer de l'étranger

inauguration officielle

inaugurer l'ouverture d'un salon[28]

index alphabétique

instances décisionnelles

intermédiaire interposé (par ~)

joyeux ou gai luron

krach boursier

le moindre petit détail ou défaut

logorrhée verbale

magret de canard[29]

mais cependant, mais pourtant ou mais toutefois

mal fagoté

manifestement évident

marche à pied[30]

méandres sinueux

milieu ambiant

mirage trompeur

missile téléguidé

monopole exclusif

monter en haut

mutisme total

nager dans l'eau

nimber d'une auréole

notoirement connu[31]

obérer de dettes

objectif final

opinion personnelle

opportunité à saisir

opposer son veto[32]

orthographe correcte[33]

oubli involontaire

paire de jumelles

pampre de vigne

panacée universelle

parvis d'une église (ou d'un temple)

payer sa part d'écot [34]

perspectives d'avenir

petit nain

petit peu (un ~)

piétiner sur place

pignon de pin

pléonasme redondant

pondre un œuf[35]

pouvoir peut-être

précédents dans le passé (des)

prédire par avance

première initiative

préparer par avance

prétexte fallacieux

preuve probante

prévoir par avance

pronostiquer par avance

projet d'avenir ou futur

protagoniste principal

proviseur de lycée

puis ensuite

rafale de vent

recru de fatigue

reculer en arrière

rééchelonner dans le temps

relayer tour à tour ou successivement (se ~)

rencogner dans un coin (se ~)

renouveler ultérieurement

rentrer à l'intérieur

renverser en arrière (se ~)

répéter la même chose

reporter à plus tard

repousser à une date ultérieure

réserver d'avance

résumé bref ou succinct

réunir ensemble (se ~)

revolver à barillet[36]

risque potentiel

sarment de vigne

saupoudrer de sel [37]

secousse sismique[38]

solidaires les uns des autres

sortir dehors

statu quo actuel

succéder l'un à l'autre (se ~)[39]

suffire simplement

suivre derrière

surprendre à l'improviste

tâcher de faire en sorte que[40]

taux d'alcoolémie[41]

topographie des lieux[42]

tragédie en vers

trèfle à trois feuilles

très bientôt[43]

tri sélectif[44]

truchement d'un interprète

unanimité générale

victime innocente[45]

vieilles hardes

vivre sa vie

voler dans l'air

 


[1] Pour avoir une apparence intérieure, s'adresser par exemple à un radiologue.

[2] Pléonasme vexant pour les manchots.

[3] Satisfaire et tous les mots de cette famille sont issus de l'adjectif latin satis qui signifie "suffisant". D'où la redondance avec assez.

[4] Fur est un nom d'ancien français qui signifiait "mesure" et "proportion". Son sens s'étant perdu avec le temps, on l'a renforcé avec mesure. Mais l'expression au fur et à mesure est redondante. On dira donc, selon le cas, proportionnellement ou simultanément.

[5] En ancien français, l'élément hui avait pour sens "ce jour", donc "aujourd'hui". On comprend donc qu'aujourd'hui est déjà un pléonasme. De ce fait, dire au jour d'aujourd'hui fait trois jours, ce qui est beaucoup trop. Proposons donc : de nos jours, actuellement, etc.

[6] Dans des phrases comparatives, autrement signifie "bien plus" : Cet article est autrement intéressant que ce qu'on lit d'habitude sur l'internet. Il est donc superflu d'ajouter plus ou mieux. Notons toutefois que cette utilisation d'autrement avec le sens de "bien plus" est critiquée par l'Académie. On s'exprimera donc différemment si l'on tient à rester ami avec les Immortels.

[7] Avérer contient vrai.

[8] Un bip est un signal sonore. Outre le fait que bip sonore est un pléonasme, on notera qu'il s'agit là d'un anglicisme. Préférons donc le signal sonore qui alerte tout aussi bien et qui est français.

[9] Une aubaine est déjà une occasion favorable.

[10] Un cabriolet est toujours décapotable.

[11] Ah, les fameuses carcasses décharnées des romans à deux sous et de certaines chroniques judiciaires …

[12] Une chose ne peut pas être partiellement compatible avec une autre ; soit elle l'est complètement, soit elle ne l'est pas.

[13] Constellé est formé sur le latin stella qui signifie "étoile".

[14] Un court est un terrain de sport exclusivement consacré au tennis. La précision est donc inutile. Bien sûr, il peut y avoir ambiguïté avec cour ou cours mais, généralement, le contexte suffit à éclaircir la confusion éventuelle.

[15] Un débat est forcément participatif, puisqu'on débat. Sinon, cela s'appelle un discours de dictateur.

[16] Dans défrayer, il y a frais.

[17] Une alternative est un choix entre deux possibilités. Parler de double alternative revient donc à évoquer quatre possibilités. C'est en anglais qu'alternative signifie "choix unique".

[18] Ah, les fameuses dunes de sable du Pilat …

[19] Édile signifiant "conseiller municipal" se suffit à lui-même.

[20] Pléonasme adoré des commentateurs sportifs. Demandons-leur ce que serait une égalité imparfaite et attendons les réponses.

[21] Une étape est toujours intermédiaire entre deux autres étapes, et deux ou plusieurs étapes se succèdent forcément.

[22] Un bon fétu est toujours de paille. Dans le cas contraire, ce serait une contrefaçon.

[23] On gagne un prix, une récompense, etc., et on remporte une victoire. Et en effet : s'il y a victoire, c'est que l'on a gagné.

[24] Dans cette expression, il ne faut pas comprendre couvert avec le sens de "vaisselle" mais avec celui de "toit". Le gîte et le couvert désignent donc deux abris, ce qui fait beaucoup. La locution correcte est le vivre et le couvert.

[25] Ami du petit nain dénoncé plus loin.

[26] Le héros est toujours le personnage principal d'une œuvre.

[27] Même Einstein n'aurait su répondre à la question : de quoi d'autre que de temps une heure peut-elle être faite ?

[28] On se contentera d'inaugurer le salon, et non pas sa cérémonie d'ouverture.

[29] Les manipulations génétiques créeront peut-être un jour des magrets de bœuf, ou de porc, ou de chevreuil, sait-on jamais.

[30] Pléonasme détesté des culs-de-jatte.

[31] Rappelons, si besoin est, que notoire a pour sens "connu d'un grand nombre de personnes".

[32] Veto a pour sens en latin "je m'oppose". Dont acte.

[33] Orthos signifie "bon, correct".

[34] Écot n'a pas pour sens "frais, dépense" mais "part".

[35] Les poules n'ont aucune imagination, elles savent pondre uniquement des œufs.

[36] Tout bon revolver est à barillet. Sinon, il s'agit d'un pistolet à eau.

[37] L'élément sau- de saupoudrer est une forme ancienne de sel.

[38] L'adjectif sismique signifie "qui secoue".

[39] Se succéder à soi-même n'est pas un pléonasme mais une plaisanterie vu que, normalement, il faut deux personnes distinctes pour qu'il y ait succession.

[40] Non seulement c'est lourd mais, de plus, c'est affreusement pléonastique car tâcher signifie "faire en sorte". On dira plus simplement et plus correctement tâcher de.

[41] Alcoolémie signifie "taux d'alcool dans le sang". Pour avoir donc un taux d'alcoolémie, il faut s'être jeté un certain nombre de verres derrière la cravate.

[42] Topos a pour sens "lieu".

[43] Pléonasme à la mode, notamment dans la correspondance. Peut-être pour assurer à autrui qu'on ne l'oubliera pas ?

[44] Quand on fait un tri, on opère une sélection.

[45] Mais que fait la justice contre les victimes coupables ?

 

 

Cet article est extrait de l'ouvrage suivant :

 

 

Vocabulaire du français contemporain, avec des exemples effrontés et des commentaires insolents

 

 

livre   V O C A B U L A I R E   -   couverture - 2.jpg

 

 



13/09/2016
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 131 autres membres