Site de Françoise Nore

Site de Françoise Nore

Commencer et débuter

     Bien que commencer et débuter aient tous deux le sens de "entreprendre", ces deux verbes ne sont pas des synonymes.

     Commencer signifie "être au début d'une action, d'une évolution, d'un état" : nous allons bientôt commencer de nouveaux travaux de recherche.

     Lorsque son sujet est une chose ou une action, débuter, qui ne doit jamais être construit avec un COD, a pour sens "commencer" : chic, les vacances débutent bientôt ! Mais lorsque son sujet est un humain, il signifie "faire ses débuts dans une activité, une profession, etc." : Léo a débuté comme assistant de recherche.

     Ainsi, et contrairement à un usage bien trop répandu, on ne débute pas une chose, on la commence : dire Léo a débuté la rédaction d'un nouveau livre est une hérésie. Toutefois, les compléments de temps, de cause, etc., sont bien sûr acceptés : le film débute à vingt-deux heures est tout à fait correct.

 

 

Cet article est extrait de l'ouvrage suivant :

 

Vocabulaire du français contemporain, avec des exemples effrontés et des commentaires insolents

 

 

livre   V O C A B U L A I R E   -   couverture.jpg

 



13/08/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 139 autres membres