Françoise NORE

Françoise NORE

Mots rares - 01

Comme toutes les langues, le français comporte un certain nombre de mots rares. Certains d’entre eux relèvent de lexiques techniques, scientifiques, spécialisés ou professionnels ; ces termes ne sont plus que très rarement enregistrés par les dictionnaires usuels contemporains. D’autres mots relèvent d’un registre littéraire ; la plupart d’entre eux ont encore l’honneur de la mention lexicographique, mais ils ne se rencontrent plus guère que chez certains écrivains. Voici une première sélection de ces termes peu courants.

 

 

Abiotique (adj.)

« se dit d'un endroit où l'on ne peut pas vivre ».

 

Aboulie (f.)

« trouble mental caractérisé par la diminution ou la privation de volonté ».

 

Abstème (adj.)

« qui ne boit pas de vin ».

 

Acmé (1)

« apogée ».

 

Alacrité

« vivacité, entrain, allégresse ».

 

Bénéolent (adj.)

« (d’un inanimé concret) qui exhale une odeur agréable, un bon parfum, odoriférant ».

 

Blandices (f. pl.)

« caresses ; flatteries pour attirer, séduire » ; « tout ce qui charme, séduit ».

 

Borée (m.)

« vent du nord ».

 

Caligineux (adj.)

« qui est de la nature du brouillard ».

 

Cauteleux (adj.)

« prudent et rusé, sournois ».

 

Clinomanie

« désir excessif de rester au lit ».

 

Coruscant (adj.)

« brillant, scintillant ».

 

Déhiscence (f.)

« séparation naturelle ; ouverture spontanée » ; « séparation » (figuré).

 

Dicacité

« penchant à dire des mots piquants », « causticité ».

 

Dulcifier

« rendre doux ».

 

Ebbe (f.)

« marée descendante ».

 

Effulgence (f.)

« lueur, clarté ».

 

Élémosyne (f.)

« aumône ».

 

Éphélide (f.)

« tache de son, de rousseur ».

 

Épistaxis (f.)

« saignement de nez ».

 

Escalabreux (adj.)

« hardi, impétueux ».

 

Facule (f.)

« partie brillante du disque solaire ».

 

Féauté (f.)

« fidélité ».

 

Figulin (adj.)

« relatif aux potiers, à la poterie » ; « (d'une terre) qui se prête particulièrement à la fabrication de poteries, de tuiles ».

 

Fortitude (f.)

« force morale, fermeté d'âme ».

 

Génuine (adj.)

« véritable, exact ».

 

Grief (f. griève) (adj.)

« grave, accablant », « douloureux, pénible ».

 

Guerdon (m.)

« récompense ».

 

Hiémal (adj.)

« relatif à l'hiver » ; « qui pousse en hiver ».

 

Ibex (m.)

« bouquetin ».

 

Imbelle (adj.)

« qui n'aime pas la guerre » ; « impropre aux combats ».

 

Immarcescible ou immarcessible (adj.)

« impérissable ».

 

Inde (m. et adj.)

« couleur bleu foncé violacé, extraite de l'indigo ou de la guède ».

 

Javeau (m.)

« île formée dans une rivière ».

 

Jonchets (m. pl.)

« jeu de mikado ».

 

Jusant (m.)

« marée descendante ».

 

Kana (m. inv.)

« signe syllabique de l'écriture japonaise ».

 

Koinè (f.)

« langue commune ».

 

Léans (adv.)

« là-dedans, là-bas ».

 

Longanimité

« patience, indulgence, magnanimité ».

 

Maléolent (adj.)

« qui dégage une mauvaise odeur ».

 

Melliflu (adj.)

« qui a la douceur du miel » ; « fade, doucereux ».

 

Morosif (adj.)

« qui tarde, qui est lent à faire quelque chose ».

 

Népenthès (m.)

« calmant propre à apporter l’oubli et à dissiper la mélancolie ».

 

Nivéal (adj.)

« qui fleurit dans la neige » ; « qui évoque la neige ».

 

Nivéen (adj.)

« qui évoque la neige par sa blancheur ».

 

Nycthémère (m.)

« durée de vingt-quatre heures comportant un jour et une nuit ».

 

Obvie (adj.)

« évident, qui vient naturellement à l'esprit » ; « qui va ou qui semble aller de soi ».

 

Omineux (adj.)

« lourd de présages funestes, de mauvais augure ».

 

Oriel (m.)

« bow-window ».

 

Parémiologie

« étude des proverbes ».

 

Permaner

« demeurer sans interruption, perdurer, persister ».

 

Pétrichor

« odeur qui se dégage de la terre lorsque la pluie tombe après une période sèche ».

 

Ponceau (m.)

« rouge vif foncé ».

 

Résipiscence (f.)

« volonté de s'amender après avoir reconnu sa faute » ; « regret, repentir ».

 

Sérendipité

« fait de faire par hasard une découverte inattendue qui s'avère ensuite fructueuse », « découverte fortuite ».

 

Smaragdin (adj.)

« vert émeraude ».

 

Spicilège (m.)

« anthologie » ; « recueil de notes, de documents, de textes ».

 

Tépide (adj.)

« tiède ».

 

Térébrer

« percer, perforer avec une tarière ou un instrument similaire » ; « provoquer une violente douleur de nature ou d'origine physique ou morale ».

 

Turgide (adj.)

« gonflé, enflé ».

 

Ubéreux (adj.)

« (d'une personne ou d'une production intellectuelle) fécond ».

 

Vaguer

« errer çà et là, aller au gré de sa fantaisie, sans but précis » ; « (de l'esprit, du regard) ne pas se fixer, se porter sans cesse d'un objet à l'autre ».

 

Vérécondieux (adj.)

« retenu, réservé, discret ».

 

Viride (adj)

« vert, verdissant ».

 

 

 

 

(1) Les dictionnaires hésitent sur le genre de ce nom.



08/03/2023
19 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 397 autres membres